Mise au point de la Séance d’Echange et de redevabilité avec les comités de gestions des AVECs mise en pl ...
CONNEXION


ESPACE MEMBRE NOS MEMBRES FAIRE UN DON


URGENCE HUMANITAIRE

Face à cette problématique intolérable qui est envenimées par la différence dans l’accession aux ressources sociales de base, étant entendu par là, la santé, l’éducation, le logement, la nourriture, bref, le non respect des droits humains … c est pourquoi qu’ il était plus qu’urgent et nécessaire que des actions soient menées en vue d’une réinsertion sociale qui vas beaucoup plus loin de la définition traditionnelle en envingeant des alternances qui puissent permettre aux personnes vivant dans les graves vulnérabilités de développer un sentiment d’appartenance à la communauté et de surcroit vivre un certain bien être social

OBJECTIFS DES PROJETS
Nos projets avaient comme objectifs suivant :
  •  Mobiliser de fonds auprès de personnes de bonnes volonté afin de venir en aide aux personnes vulnérables ;
  •  Sensibiliser la population sur le vivre ensemble ;
  •  Lutter contre la discrimination sociale ;
  •  Lutter contre l’ignorance sociale;
  •  Combattre la pauvreté extrême.
  • COLLECTER LES FONTS.
  • 1. Identifier les donateurs (personnes de bonne volonté, églises, association, operateurs économiques, structure étatiques, organisations locales ou internationales…
  • 2. Prise de contact avec les donateurs
  • 3. Signature de contrat de souscription volontaire entre les donateurs et l’APEDH.
  • MONITORING, DEFENSE, PLAIDOYER ET DISTRIBUTION D'AIDE AUX VULNERABLES
  • 1. Identification de personnes vulnérables;
  • 2. Invitation de personnes vulnérables ou visite directe;
  • 3. Organisation des ateliers de capacitation, de forum citoyen et d éducation de masse
  • 4. Alerte et Assistance juridique.
  • ACCOMPAGNEMENT SOCIO-ECONOMIQUE DE VULNERABLES
    Cette stratégie avait prévu ce qui suit :
  • 1. Présentation de candidat au crédit au bureau de l’APEDH,
  • 2. Remplissage de la fiche de demande de crédit,
  • 3. Etude du dossier, accord de crédit pour la demande approuvée ;
  • 4. Prise de connaissance proprement dit de la candidate
  • 5. Formation de candidat ou femmes petite commerçante sur l’épargne, le crédit et les bonnes pratiques en microcrédit
  • 6. Regrouper les femmes petites commerçantes en groupe, de 20 à 30 membres, considéré comme banque communautaire ;
  • 7. Formation des membres des banques communautaires sur différents thèmes.
  • NOS ACTIONS


    Newsletter

    Inscrivez vous des maintenant à notre NEWS LETTER et recevez une notification chaque fois que nous publions un nouvel article